L’industrie des sables bitumineux et ses répercussions sur les communautés autochtones

Chercheur principal : Thibault Martin, UQO

Co-chercheur: Steven Hoffman, University Saint Thomas (Minnesota)

Assistante de recherche : Jessyca Champagne, Étudiante à la maîtrise, UQO

Financement

CRCGAT

Objectif du projet de recherche :

Les activités associées à l’extraction et à la transformation des sables bitumineux ont  ainsi fait du Canada un des grands contributeurs du réchauffement climatique, à ces impacts environnementaux relativement bien connus et mis en évidence par les médias s’ajoutent les impacts sociaux et culturels sur les Peuples Autochtones, qui sont quant à eux moins bien documentés. Dans cette recherche nous analysons les impacts de l’exploitation des sables bitumineux sur les communautés autochtones de l’Alberta. L’objectif de cette recherche est donc de comprendre à quel point les perturbations des écosystèmes engendrés par les activités d’exploitation des industries, notamment des sables bitumineux, affectent le mode de vie et de gouvernance du territoire des membres des communautés autochtones situées dans le triangle d’or des sables bitumineux. Cette recherche est particulièrement importante car, jusqu’à présent, aucune recherche n’a été effectuée sur ce sujet. En effet, beaucoup de travaux portent sur les impacts environnementaux des projets industriels mais les communautés autochtones ayant dû signer des ententes secrètes avec les compagnies pétrolières ne veulent pas s’engager dans des projets de recherche qui pourraient révéler les impacts sociaux résultants des activités d’exploitation. Cette incapacité à s’exprimer, est liée à des clauses contenue dans les ententes qui exposent les communautés à des poursuites judiciaires en cas de divulgation d’informations pouvant nuire aux compagnies pétrolières. Ces ententes connues sous les acronymes d’IBA ou ERA (ententes sur les répercussions et les avantages) sont souvent considérés comme des moyens de faire participer les communautés à la gouvernance mais ces clauses de confidentialité en dissent long sur la place véritablement accordée aux Autochtones dans la gouvernance de l’exploitation des ressources naturelles de leur territoire.

Publications

Chapitre de livre

(À Paraître) Hoffman Steven, Thibault Martin et Jessyca Champagne, “If the rivers ran South: tar sands ant the state of the Canadian nation”

Récits

George K. Chalifoux, Jo-Ann Bellerose, Fred Chalifoux, Peter Freeman, Ross Giroux, Rose Laboucan. 2014. Cree Way of Life in Danger; Accounts of six Elders at Driftpile First Nation, Alberta. Collecté par Jessyca Champagne.

Article

Alexandre Guertin-Pasquier. L’enfer bitumineux de Driftpile. Découverte. Numéro spécial – 81e Congrès. Mai 2013. http://www.acfas.ca/publications/decouvrir/2013/05/l-enfer-bitumineux-driftpile

Communications

Informations à venir.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s