Territoire de la décolonisation textuelle

Chercheur principal: Thibault Martin Ph.D.

Financement: CRCGAT
Résumé

Au début des années 1960, Lévi-Strauss prédisait que l’anthropologie allait subir une crise majeure, car son « objet d’étude principal », l’Indigène, échappait à son emprise. Non seulement parce que les mouvements d’émancipation remettaient en question la légitimité du pouvoir politique, social et économique du colonisateur, mais aussi parce que les membres des peuples dominés commençaient à réfuter les discours qui justifiaient le colonialisme. À la même époque, Abd-el-Malek dénonçait la domination intellectuelle de l’Occident sur l’Orient. Quelque temps plus tard, Saïd publiait « l’Orientalisme », un ouvrage dans lequel il dénonçait la « domination textuelle » de l’Occident sur l’Orient. Pour Saïd, la littérature et les narrations européennes qui dépeignaient l’Orient comme arriéré, ainsi que les analyses académiques qui soutenaient que la « Raison » devait être imposée aux Orientaux servaient de justification au projet colonial.

Cette domination textuelle a longtemps minimisé les productions littéraires, artistiques, intellectuelles ainsi que les connaissances des peuples colonisés. Avec la montée des mouvements de décolonisation, les intellectuels des pays dominés ont entrepris une contestation de cette textualité. Cette remise en cause a pris plusieurs formes : la première consista à déconstruire les discours que l’Occident porte sur l’Orient en contestant l’universalisme des valeurs et de la science occidentale. La seconde consiste pour les peuples colonisés à actualiser et valoriser leurs propres narrations, leurs propres discours, leurs propres textes littéraires, traditions esthétiques et religions.

Saïd a été l’un des premiers à théoriser et à déconstruire la colonisation textuelle effectuée par les institutions des empires coloniaux. Récemment, il s’est développé au sein des peuples autochtones, ce même processus de décolonisation textuelle.  L’objectif de ce projet de recherche est d’examiner les différentes composantes de ce processus : réécriture critique de l’histoire, des narrations académiques, des productions littéraires, cinématographiques et artistiques destinées rendre aux Autochtones le contrôle de leur propre textualité.

Réalisations

Organisation d’évènements:

Journée d’étude : accès aux études postsecondaires des étudiants autochtones, UQO, 26 mars 2013.

Colloque, Déconstruction de la domination textuelle des Autochtones, ACFAS 2015, Rimouski.

Publications

Livre en préparation:

Martin, Thibault. De l’orientalisme à l’autochtonie : la Décolonisation Textuelle

Article dans revues à comité de lecture:

À venir.

Communications arbitrées:

2013 MARTIN, Thibault, « De l’identité des droits à la distinction : la participation des autochtones aux guerres modernes », Colloque : « De retour de la guerre. Femmes, Autochtones et minorités ethniques : regards croisés. », 81ème Congrès de l’ACFAS, Savoirs sans frontières, du 6 au 10 Mai, Montréal;

2012 MARTIN, Thibault, « Le Sud vu du Nord ». Conférence Nikan L’avenir du Nord – The future of the North, UQAT, Val-d’Or, 1er-3 Novembre

Rapport de recherche:

Journée d’étude : accès aux études postsecondaires des étudiants autochtones, UQO, Chaire de Recherche du Canada sur la gouvernance autochtone du territoire, Université du Québec en Outaouais. 15 p.

Communications non-arbitrées:

À venir.

Articles publiés dans la presse:

2013 MARTIN, Thibault, « Le prix de la vie d’un Autochtone », Le Droit, 13 Mars, http://www.pressdisplay.com/pressdisplay/fr/viewer.aspx

2011 MARTIN, Thibault, la Nation anishinabeg et le canada perdent un grand leader, Le Droit, 03 08 p. 8.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s