Roxanne Dupont et Jessyca Champagne à la une du magazine découverte de l’ACFAS.

Les communications de Jessyca Champagne et de Roxanne Dupont, toutes deux étudiantes à la maîtrise en sciences sociales du développement territorial et membres de la Chaire de recherche du Canada sur la gouvernance autochtone du territoire, ont retenu l’attention du journaliste Alexandre Guertin-Pasquier de la revue Découvrir. Le magazine de l’ACFAS a consacré un excellent article à propos de leurs travaux.

La communication de Jessyca Champagne portait sur les répercussions sociales des projets industriels (foresterie, exploitation des sables bitumineux, construction d’oléoducs) sur la communauté autochtone de Drift Pile en Alberta. La recherche de Jessyca Champagne s’appuie sur l’analyse d’histoires de vie d’Aînés de la communauté qu’elle a collectées au court d’un long terrain de recherche. La communication de Roxane Dupont, intitulée : « Une image vaut mille mots » s’intéressait à représentation que les jeunes autochtones ont des impacts des industries minière et forestière sur leur territoire. Roxanne Dupont a présenté les résultats préliminaires de son projet de maîtrise qui l’a conduit à analyser près de 500 courts métrages produits par des jeunes Autochtones issus de différentes communautés de la province.

Ces communications ont été présentées dans le cadre du colloque 466 « Les répercussions du redéploiement des activités extractives sur la relation des Autochtones au territoire », organisé par Gonzalo Bustamente de la Chaire de recherche du Canada sur la gouvernance autochtone du territoire dont Thibault Martin est titulaire. Ce colloque a reçu une attention particulière des médias : France Inter (la radio publique française) lui a consacré une émission d’une heure, Radio Canada international a diffusé sur ses ondes un reportage qui lui était dédié; Découvrir-Le magazine de l’ACFAS lui a consacré un article substantiel, plusieurs autres médias y ont aussi fait écho. Une centaine de personnes ont participé à ce colloque, et huit étudiants de la Chaire de recherche du Canada sur la gouvernance autochtone du territoire ont présenté des communications à l’ACFAS (Julie Bibaud; Gonzalo Bustamente; Brieg Capitaine; Jessyca Champagne; Roxanne Dupont; Zoé Dontigny-Charrette; Jaîka Minel; Otilia, Puigros).

Bravo à toutes et à tous.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s